Tenor

Frédéric Antoun

Future highlights include debuts at the Bayerische Staatsoper for Cosi fan tutte, L’Heure Espagnole at the Opernhaus Zurich, Orphée et Eurydice at Theatre du Capitole, a return to the Royal Opera House as Fenton Falstaff and returns to the Opera de Paris.

© Helen Tansey

Introduction

Frédéric Antoun was born in Quebec and studied at the prestigious Curtis Institute of Music, Philadelphia.

Frédéric has appeared as Belmonte Die Entführung aus dem Serail, Thespis Platée and Ferrando Cosi fan tutte (Opera de Paris), Tonio La Fille du Régiment (Royal Opera House Covent Garden,  Opera de Lausanne and Opera de Toulon), Amaedus Daberlohn Charlotte Salmon and Raul in the world premiere of Adès’ The Exterminating Angel (Salzburg Festival), Nadir Les Pecheurs de perles (Opernhaus Zurich), Laërte Hamlet at the Theater an der Wien, Cendrillon at La Monnaie Brussels and Ferrando Cosi fan tutte (Opera de Marseille and Opera de Paris).

Concert repertoire includes Handel’s Messiah, Schumann Das Paradies und die Peri, Berlioz L’enfance du Christ and Requiem, Beethoven Symphony No.9, Mozart Requiem, Orff’s Carmina burana and Bach’s Magnificat and St Matthew and St John Passion.


Contact



Performance Schedule

Discography

 
  • More info  
    MOZART Così fan tutte

    Label: Arthaus Musik

    Release Date: 20 Oct 17

    Conductor: Philippe Jordan
    Director: Anne Teresa De Keersmaker

    Fiordiligi: Jacquelyn Wagner
    Dorabella: Michèle Losier
    Ferrando: Frédéric Antoun
    Guglielmo: Philippe Sly
    Don Alfonso: Paulo Szot
    Despina: Ginger Costa-Jackson

    Opéra national de Paris

  • More info  
    DUKAS Cantates, chœurs et musique symphonique

    Label: Ediciones Singulares

    Release Date: 13 Nov 15

    Condutor: Hervé Niquet
    Brussels Philharmonic Orchestra
    Flemish Radio Choir

  • More info  
    GOSSEC Thésée

    Label: Outhere Sa

    Release Date: 24 Sep 13

    Conductor: Guy van Waas

    Frédéric Antoun
    Jennifer Borghi
    Thibaut Lénaerts
    Bénédicte Fadeux
    Aurélie Franck
    Christoyannis Tassis

    Les Agrémens
    Choeur de chambre de Namur

  • More info  
    SAINT-SAENS Works for Male Chorus A Cappella

    Label: ATMA Classique

    Release Date: 01 May 00

    Gilbert Patenaude
    Frédéric Antoun
    Les Chantres Musiciens

  • More info  
    01 Nov 17 ADES The Exterminating Angel
    Metropolitan Opera

    “As Raúl, Frédéric Antoun brought a warm, beaming tenor that in another opera could serve for a romantic lead.”
    Eric C. Simpson, New York Classical Review, 27 October 2017

  • More info  
    21 Jun 17 VERDI Otello
    Royal Opera House Covent Garden

    “Frédéric Antoun’s Cassio and In Sung Sim’s Lodovico also shine in a uniformly strong cast.”
    Barry Millington, Evening Standard, 22 June 2017

    “From the rest of the cast, there are vocally strong contributions from Frédéric Antoun’s dashing Cassio…”
    Neil Fisher, The Times, 22 June 2017

    “Among a strong set of supporting players, Frédéric Antoun’s Cassio and In Sung Sim’s Lodovico stood out.”
    Mark Valencia, Whats On Stage, 22 June 2017

    “Smaller roles were effectively cast, Frédéric Antoun’s slender tenor making an attractive Cassio…”
    Mark Pullinger, BachTrack, 22 June 2017

    “Frédéric Antoun’s Cassio was elegantly sung and acted…”
    Peter Reed, Classical Source, June 2017

    “This core trio were brilliantly supported by the young Canadian Frédéric Antoun singing the role of Cassio….”
    George Thomson, City AM, 22 June 2017

    “..Frédéric Antoun’s elegantly sung Cassio…”
    Melanie Eskenazi, Music OMH, 22 June 2017

  • More info  
    24 Apr 17 ADES The Exterminating Angel
    Royal Opera House Covent Garden

    “…the magnificently impulsive explorer-Count (Frédéric Antoun)…”
    Peter Quantrill, The Arts Desk, 25 April 2017

    “It’s a virtually flawless ensemble cast…”
    Jonathan Cross, Opera Magazine, July 2017

  • More info  
    28 Feb 17 DONIZETTI La Fille du Régiment
    Opera du Toulon

    “Très attendu dans l’air « Ah, mes amis, quel jour de fête ! », le ténor québécois Frédéric Antoun en émet les neuf contre-ut avec autant de puissance que de sûreté, déclenchant une ovation. Mais c’est surtout un interprète complet, à l’aise sur scène, capable de chanter le tendre et délicat « Pour me rapprocher de Marie », avec un phrasé admirable.”
    Emmanuel Andrieu, La lettre du Musicien, 6 March 2017

    “…la vedette de la soirée. C’est bien le magnifique Tonio du ténor Fréderic Antoun qui l’est de part en part : physique avantageux, déplacements agiles, diction claire, amplifications souveraines mais toujours douces, luminosité des aigus, etc. Quoi encore ? Une rapidité à commuter entre les registres militaires et amoureux d’un homme qui gagne toujours plus en virilité à la faveur de son engagement dans un double service : militaire et amoureux. C’est cet engagement qui le conduit sans doute à recouvrir de puissance protectrice sa partenaire lors des duos.”
    Florence Lethurgez, Olyrix, 2 March 2017

     

    “Autre point fort, le Tonio de Frédéric Antoun dont le goût et la sûreté vocale font merveille, puisqu’à l’extension dans l’aigu et à la tenue du souffle il allie une musicalité grâce à laquelle le morceau de bravoure reste du chant et non une suite de performances, et une sensibilité communicative dans sa romance du deuxième acte.”
    Maurice Salles, Forum Opera, 5 March 2017

  • More info  
    25 Jan 17 MOZART Così fan tutte
    Opera de Paris

    “Superlatif dans la conduite de son Un aura amorosa, Frédéric Antoun se révèle un superbe ténor mozartien. Voix homogène, longueur de souffle, timbre lumineux, rien ne semble manquer à ce jeune canadien déjà bien installé dans sa carrière lyrique.”
    Albina Belabiod, Opera Online, 27 January 2017

    “Ainsi à découvert, comme l’œuvre, les chanteurs solistes ne faillissent pas. Le trio vocal masculin fait la pige au trio féminin, comme il se doit pour cette joute des rapports rivaux des deux sexes, dans un chant bien réparti. Frédéric Antoun figure un Ferrando sensible et constant, dans son émission rompue au style baroqueux.”
    Pierre-René Serna, Concert Classic, 26 January 2017

    “Die Helden des Abends sind die tapferen Sänger: Die übermütige Ginger Costa-Jackson als Despina, die anrührende Jacquelyn Wagner als Fiordiligi, Fréderic Antoun’s Ferrando…”
    Wiebke Hüster, Deutschlandradiokultur.de, 26 January 2017

    “Frédéric Antoun (Ferrando) fait couler le miel de son legato infini…”
    Emmanuel Dupuy, Diapason, 28 January 2017

    “…le raffinement de Frédéric Antoun dans le rôle de Ferrando…”
    Charlotte Saulneron-Saadou, Res Musica, 29 January 2017

    “…Frédéric Antoun campe un Ferrando bonnasse et livre une magnifique « Aura amorosa » portée sur le souffle.”
    Laurent Bury, Res Musica, 30 January 2017

    “…Frédéric Antoun, Ferrando suave …”
    Nicolas Blanmont, La Libre, 30 January 2017

    “Frédéric Antoun et Philippe Sly, leurs amants, confirment leur santé vocale et leur instinct scénique.”
    Philippe Venturini, Les Echos, 30 January 2017

    “Frédéric Antoun campe un Ferrando bonnasse et livre une magnifique « Aura amorosa » portée sur le souffle.”
    Laurent Bury, Forum Opera, 28 January 2017

    “… avec une mention spéciale pour le beau timbre et le beau phrasé du ténor Frédéric Antoun…”
    Gérard Mannoni, AltaMusica, 26 January 2017

    “Chacun est à la hauteur de sa chacune, grâce au touchant Ferrando de Frédéric Antoun, voix pleine et chaude…”
    Emmanuelle Bouchez, Telerama, 8 February 2017

  • More info  
    08 Dec 16 DUKAS Cantates, chœurs et musique symphonique
    Ediciones Singulares

    “Frédéric Antoun is the lyrically passionate Eudore…”
    Tim Ashley, Gramophone, 2016

  • More info  
    09 Aug 16 ADES The Exterminating Angel
    Salzburg Festival

    “The musical performance, conducted by Adès, is superb, with an accomplished ensemble of 15 principals containing several outstanding interpretations (Frédéric Antoun as the explorer Raúl, for instance).”
    Rupert Christiansen , The Telegraph, 7 August 2016

    “… un Frédéric Antoun charismatique…”
    Thomas Coubronne, Alta Musica, 8 August 2016

  • More info  
    22 Apr 16 MOZART Cosi fan tutte
    Opera de Marseille

    “Josef Wagner et Frédéric Antoun font la paire, chacun avec ses mérites, avec une retenue élégante qu’on pourrait trouver excessive compte tenu, redisons-le, du propos volontairement comique du librettiste et du compositeur, et qui est probablement due à la mise en scène. Bonne projection, souplesse, étendue, ils séduisent indistinctement, le ténor étant favorisé par « Un’aura amorosa » au charme toujours immédiat…”
    Maurice Salles, Forum Opera, 26 April 2016

    “Parmi les grands moments de ce Così fan tutte très applaudi à Marseille par une salle quasi-comble, figure au premier acte l’air Un’aura amorosa interprété par Frédéric Antoun.”
    François Cavaillès, Anaclase, 21 April 2016

    “Quelques semaines après sont impressionnant Tonio dans La Fille du régiment, à Lausanne, Frédéric Antoun prête une virilité bienvenue à Ferrando. Il n’est assurément pas un tenorino mielleux, mais un jeune homme  qui clame sa souffrance au II avec une force quasi tragique, sans jamais quitter la saveur du chant mozartien.”
    Jean-Luc Macia, Opera Magazine

    “Frédéric Antoun, que nous avions déjà apprécié dans les rôles du Prince charmant et de Lindoro (Cendrillon, L’italiana in Algeri ) sur cette même scène, nous prouve ce soir qu’il est aussi à l’aise dans les partitions de Jules Massenet ou de Gioacchino Rossini que dans Mozart. Ce ténor vaillant à la voix claire, nous propose un Ferrando dont le physique approprié sert le personnage. Si son jeu fluide participe au tempo soutenu de l’ouvrage, il est vocalement un Ferrando de tout premier ordre. Sa voix homogène au timbre agréable, lui permet des aigus assurés, des graves qui résonnent, mais aussi des récitatifs dans un médium mélodieux. Son style et sa ligne musicale ressortent dans ses Airs, et ” Un’aura amorosa ” , chanté avec sensibilité est un moment de grâce. A l’aise et contrôlant sa voix, il sait se fondre dans les ensembles.”
    Jocelyne De Nicola, GB Opera, 19 April 2016

  • More info  
    15 Mar 16 DONIZETTI La Fille du régiment
    Opéra de Lausanne

    “Julie Fuchs et Frédéric Antoun ont illuminé la nouvelle production de La Fille du régiment de Donizetti qui vient d’être présentée à l’Opéra de Lausanne…. Le ténor québécois n’a pas été en reste, avec un beau timbre solaire, un chant délicat et raffiné ainsi que des aigus atteints sans difficulté. L’air célèbre « Ah mes amis » a été attaqué crânement, alors que le « Il me faudrait cesser de vivre » final a été bouleversant.”
    Claudio Poloni, Concerto Net, 3 November 2016

    “Si Julie Fuchs (Marie) reste techniquement admirable, avec une diction française parfaite, maîtrisant avec aisance les vocalises de la partition, le ténor Frédéric Antoun (Tonio) est l’agréable surprise de cette distribution. Inconnu sous nos latitudes, il conquiert le public lausannois avec une magnifique vocalité. Il lance les contre-ut à répétition du fameux air « Ah, mes amis » avec une telle facilité qu’on pourrait croire qu’il possède trois ou quatre notes au-dessus de ces aigus suicidaires. Si la voix du ténor québecois est d’une très belle homogénéité, et si sa technique vocale est d’une rare perfection, il n’en reste pas moins un artiste capable d’émouvoir aux larmes. Dans l’air final « Pour me rapprocher de Marie », fatigué, sa voix cassant très légèrement, il la pousse à l’extrême pour que, dans un flot d’émotion, il projette encore un bouleversant … »Il me faudrait cesser de vivre s’il me fallait cesser d’aimer.”
    Jacques Schmitt, Res Musica, 15 March 2016

  • More info  
    01 Jan 16 RAVEL L'Heure espagnole
    Naxos

    “Alongside Ravel’s sudden quixotic swells of music is a need for powerful vocal expression. Frédéric Antoun stands out as the most compelling, utilizing his silky-tenor timbre to broaden the indelible field of Gonzalve’s narcissistic attitude. Antoun’s offstage roulades are bright, clear and buttery, but nicely arrogant as well. ”
    Christie Grimstad, ConcertoNet, 3 February 2016

    “The entire cast is excellent, in fact, but Frédéric Antoun’s absurd, self-regarding poet deserves a special mention.”
    Richard Lawrence, Gramophone, 2016

  • More info  
    16 Oct 14 VERDI Falstaff
    Canadian Opera Company

    “…Frédéric Antoun for being a swooningly good Fenton…”
    Richard Ouzounian, The Star, 10 October 2014

    “By in large, the men dominated, led by the impassioned Ford of Russell Braun; the lyric Fenton of Frédéric Antoun…”
    Neil Cory, Musical Toronto, 6 October 2014

  • More info  
    24 Sep 13 GOSSEC Thésée
    Outhere Sa

    “On appréciera en revanche la diction noble et châtiée du ténor franco-canadien Frédéric Antoun, véritable révélation dans le rôle de Thésée.”
    Pierre Degott, Resmusica, 9 November 2013

    “Frédéric Antoun est sans doute celui qui est le plus à sa place : on connaît ses splendides incarnations gluckistes, et il se retrouve ici en terrain de connaissance. Hélas, le rôle-titre n’a finalement pas tant de choses à chanter, puisqu’il faut attendre la fin du deuxième acte pour l’entendre un peu.”
    Laurent Bury, Forum Opera, 17 October 2013