Benjamin Bernheim – ‘Ah! lève-toi, soleil’ (Roméo et Juliette)